Tout savoir sur le disjoncteur différentiel

Il existe deux types de disjoncteurs éléctrique, le différentiel et le général. Votre structure électrique doit être composée de nombreux systèmes afin de mettre en place un schéma électrique cohérent et efficace, et qui sera au fil du temps indispensable. Le tableau électrique est en fait considéré comme le point central de toutes vos installations électriques comme vos appareils électroménager ou encore les lumières de votre maison. Il est composé de plusieurs éléments comme les câbles ou encore les différents petits éléments qui le compose. C’est à ce moment là qu’intervient le disjoncteur différentiel qui est un peu la pièce à tout faire et surtout une pièce indispensable.

Le but premier d’un disjoncteur différentiel est de protéger les circuits présents au sein de votre installation de toutes les surcharges et court-circuit auxquels votre maison pourrait être confrontée. Il protègera aussi les personnes se trouvant dans la maison des risques d’électrisation. L’électrisation se définit comme les effets psychologiques que pourraient engendrer le passage de courant à travers le corps d’un humain. A ne pas confondre avec l’électrocution qui correspond à un choc beaucoup plus violent et pouvant être mortel.

La sensibilité de l’appareil correspond à ce qu’on appelle le seuil de déclenchement, qui est en fait une fuite de courant qui arrive généralement en cas de coupure de courant intempestive. Pour une installation domestique comme votre maison, une haute sensibilité de 30 mA ou moins vous sera exigée. Des réglages qui pourront être mis en place avec votre électricien ou par vos soins si vous possédez les connaissances nécessaires. Ainsi le disjoncteur différentiel va se placer entre le disjoncteur général et la ligne à protéger.

Les différentes fonctions du disjoncteur différentiel

Ces petits appareils très pratiques sont généralement utilisés pour la protection des appareils de votre maison jugés à risque comme votre alarme, le congélateur ou encore le matériel informatique qui peut vite monter en tension. Les disjoncteurs vont donc assurer deux fonctions très précises : dans le cas d’un dysfonctionnement de l’un de vos appareils, seul son circuit électrique se verra être mis hors tension, ainsi le reste du circuit électrique qui va desservir vos autres installations va continuer à fonctionner normalement. Pratique non ?

Dans un deuxième cas on peut parfois observer une coupure de l’ensemble des circuits, pas de panique, car le différentiel va entre autre protéger le fonctionnement du circuit qu’il protège et sera alors idéal pour votre congélateur qui doit lui rester constamment en tension afin de vous fournir le plus de froid possible.

Pour vérifier que votre installation est bien en place, vous pourrez bénéficier d’un bouton de test qui vous permettra de vérifier à coup sûr si l’ensemble de votre système fonctionne correctement. Une vérification qu’il faudra effectuer de préférence chaque mois.

Pour le prix de votre investissement, il se situera entre 80 et 150€ en fonction de votre installation et surtout en fonction du modèle de disjoncteur que vous choisirez.

En savoir plus

Que faut-il savoir sur le disjoncteur général ?
Qu'appelle-t-on le disjoncteur divisionnaire ?

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter